Le château de Tournoël

Du 1er au 4 mai se déroulent les 7e Journées des châteaux d’Auvergne. Au programme, visites et animations dans certains des châteaux appartenant à l’association La Route Historique des Châteaux d’Auvergne.

Tournoël est un château privé, surplombant la ville de Volvic, racheté en 2000 par les époux Aguttes qui y font des travaux herculéens depuis tout ce temps. Ils ont acheté une ruine et maintenant, la forteresse retrouve peu à peu sa fierté d’antan ! Mais il reste encore beaucoup de choses à faire, M. Aguttes semble espérer que dans deux ans, tout sera fin prêt ! En attendant, les visites se font au compte-goutte pour ne pas perturber l’avancée des travaux.

tournoel-2

Plan Tournoel

Le château était donc exceptionnellement ouvert en ce jeudi 1er mai et malgré Météo France qui m’annonçait des orages à tout casser, je me suis quand même lancée à l’assaut de la forteresse perchée sur son volcan. D’une, les nuages et quelques rayons de soleil laissaient présager de jolies photos. Et de deux, je me doutais que la visite serait menée par les propriétaires et ces gens-là, je les avais vus il y a quelques années à la télé. Les Auvergnats s’en souviennent peut-être, ou pas, mais la famille Aguttes avait fait l’objet d’un long reportage dans je ne sais plus quelle émission sur M6. Un truc sur les familles nombreuses je crois. On y avait fait connaissance de leur tribu, et le reportage évoquait la chance des (nombreux) petits-enfants d’avoir une maison de vacances aussi extraordinaire que ce château-fort moyenâgeux (tu m’étonnes !). Je me souvenais très bien de la verve et de l’humour de M. Aguttes, qui avait réussi à exprimer toute sa passion pour ce bijou du patrimoine auvergnat. Notez que M. Aguttes est commissaire-priseur, et que la vente aux enchères est souvent un exercice quasi théâtral… ça aide !

Je n’ai pas été déçue ! Accueillie par la souriante Mme Aguttes à la billetterie, j’avais manqué le départ de la première visite guidée. Peu importe, le soleil était de sortie, j’en ai profité pour faire un petit tour extérieur de la bicoque. Quelle vue ! Un panorama à 180° sur la Limagne et sur Volvic, avec son immense usine d’embouteillage. Au pied du château, on se sent tout petit, Tournoël mérite amplement sa réputation de forteresse imprenable.

tournoel

ruines-tournoel

tour-canons-tournoel

La visite commence avec un peu de retard, M. Aguttes s’excuse, il est trop bavard. Tant mieux ! Nous pénétrons dans la cour d’honneur du château et apprenons qu’autrefois, ce n’était pas aussi simple. Quatre enceintes, des ravins, une porte positionnée de telle sorte qu’un bélier devient impossible à utiliser… les anciens propriétaires n’aimaient vraiment pas être dérangés ! Au XIIIe siècle bien sûr ! Cinq fois assiégé, le château sera finalement pris… par la ruse !

entrée-tournoel

cour-honneur-tournoel

Ensuite, le château a connu plusieurs étapes de construction, avec ajout de bâtiments d’habitation. Les Aguttes ont récupéré un bâtiment dont certaines pièces étaient constituées de quatre murs à ciel ouvert ! Autant dire qu’il y avait tout à refaire, du gros œuvre à la décoration. Avec un château en si piteux état, difficile de savoir à quoi ça ressemblait à l’époque où tout était encore en place. Peu importe, M. Aguttes refait tout à son goût… après avoir compulsé de nombreux ouvrages et décorateurs spécialisés afin que tout soit dans le style de l’époque moyenâgeuse, bien entendu ! Intarissable sur l’architecture et le souci du détail, M. Aguttes s’y connaît aussi en faune locale. Un faucon crécerelle (« il faut savoir ça ! » a-t-il lancé, tout à coup autoritaire, aux petits enfants présents) a élu domicile dans la tour ronde et quand on tend l’oreille, on entend ses cris plaintifs au-dessus de nos têtes. Et parfois, on l’aperçoit planer…

plafond-tournoel

armure-tournoel

faucon-tournoel

Des salles achevées, des salles en travaux, une chambre à la salle de bain insolite… non, pas question de faire de cet endroit une chambre d’hôtes grand luxe, ni même de le louer pour des événements privés. M. Aguttes fait tout ça par passion (et aussi parce que les travaux sont déductibles de ses impôts ;-) ).

travaux-aguttes-tournoel

Le clou du spectacle : le chemin de ronde puis la tour carrée. Pas d’autorisation de grimper dans la tour ronde pour des raisons de sécurité (ou plutôt, par principe de précaution car apparemment le pont n’est pas si dangereux que ça), j’aurais pourtant adoré, c’est le point culminant ! Tant pis, la vue depuis la tour carrée est à couper le souffle également.

volvic-tournoel

tour-carrée-tournoel

tour-ronde-tournoel

tour-carrée-tournoel-2

Un dernier petit tour des extérieurs avant de repartir, conquise par le lieu et ses propriétaires passionnés. Beaucoup de ces « petits » châteaux sont privés et sans ces propriétaires, passionnés et/ou accrochés viscéralement à leur héritage familial, ce patrimoine historique et architectural précieux serait certainement à l’abandon, faute de crédits. Certains visiteurs « séniors » ont été bluffés par la transformation du lieu. Tournoël était sûrement une belle ruine romantique mais je crois qu’il est quand même plus à son avantage maintenant qu’il reprend vie.

orientation-tournoel

Pano-tournoel

Les 7e Journées des Châteaux d’Auvergne se poursuivent jusqu’à dimanche (sauf pour Tournoël, malheureusement), retrouvez tout le programme ici : http://www.routes-historiques.com/agenda.php

porte-rouge-tournoel

8 Commentaires

  1. A part Randan et le château de La Palice (à Lapalisse), je connais peu de châteaux de la région. Mais l’autre jour, je me suis arrêtée à l’office de tourisme et j’ai récupéré une carte (la Route Historique des Châteaux d’Auvergne, justement), je vais essayer de rattraper mon retard cette année.

    • @Delphine : pourtant dans l’Allier ce n’est pas ce qui manque les châteaux ! ;) Mais rassure-toi moi non plus je n’en ai pas visité beaucoup. Demain si la météo se décide enfin à changer, j’irai sûrement à La Batisse au sud de Clermont.

  2. les travaux ont bien progressé , bravo pour le reportage

  3. Pingback: Le château de La Batisse | The magic orange plastic bird said...

  4. Pingback: Randonnée dans les gorges d’Enval | The magic orange plastic bird said...

  5. Pingback: Balade au château d’Opme pour les 8e Journées des châteaux d’Auvergne | The magic orange plastic bird said...

  6. Pingback: Volvic Volcanic Experience // Rando gastronomique | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :