Novicio en la noche // Claude Lévêque au Domaine royal de Randan

Le Domaine royal de Randan, je vous en avais déjà parlé, au sujet d’une magnifique soirée de théâtre vécue en plein air, et aussi au sujet d’une sympathique balade en compagnie de la LPO (à relire ici et ). J’adore ce site. J’aime ce parc immense, ses vastes pelouses, ses bois, ses pièces d’eau, sa petite maison (station de pompage pour l’eau courante, en son temps) et bien sûr ses ruines fantastiques, vestiges d’un incendie impitoyable en 1925 (je m’imagine Jane Eyre), rendues à la nature et arborant des airs de conte d’Hayao Miyazaki. Bon, là tout de suite, y a une grue, des échafaudages et des trucs de chantier (et il y en a pour un bon moment, consolidation nécessaire de tout ça), mais bon, rien que d’imaginer… imaginer cette salle de réception en sous-sol éclairée par un puits de lumière, imaginer les tours, la terrasse ensoleillée… j’adore, voilà.

randan4

randan2

randan3

J’y suis retournée récemment pour aller voir cette exposition temporaire de Claude Lévêque, Novicio en la noche, installée dans le couloir des cuisines et du musée de la chasse. Petit bémol et on n’en parle plus, je trouve dommage d’avoir à se farcir la visite guidée pour avoir accès à l’expo. Quand on a déjà visité une fois, voire plusieurs, c’est un peu décourageant. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, la visite guidée est super, je la recommande vivement, mais à chaque expo temporaire… nan, on peut s’en passer.

leveque

leveque2

Cette exposition proposée par le FRAC Auvergne fait partie des expositions mises en place dans le cadre du FITE (Festival international des textiles extraordinaires). Claude Lévêque a travaillé des parapluies en dentelle noire, éclairés par des ampoules rouges et agités par des ventilateurs, figurant la sensation d’enfermement ressentie par les détenus. Ce couloir d’habitude austère est transfiguré, hypnotique, au point que j’en ai zappé les explications de la guide avant l’entrée dans le musée de la chasse. Cette installation reste en place jusqu’au 2 octobre seulement, derniers jours avant démontage !

J’en profite pour revenir sur le Domaine et en particulier le musée de la chasse, dans lequel les photos étaient interdites il y a quelques années et qui sont désormais autorisées. Ces trophées de chasse sont aussi fascinants qu’écoeurants. Le hasard a voulu que ce jour-là soit celui de l’ouverture de la chasse, on entendait pétarader autour du Domaine. Sans remettre en cause la chasse de notre époque et sur notre territoire (que je n’aime pas mais que je tolère pour toutes sortes d’arguments de bon sens), je dois dire que ce “sport” est d’une ignominie absolue quand on a en face de soi des familles entières de chats sauvages, une biche et son faon, un tigre, un albatros, des pieds d’éléphants montés en tabourets, des crânes de primates soutenant un plat de service… faut-il être malade dans sa tête pour prendre du plaisir à tout ça ! Bref.

randan5

randan6

Un dernier petit tour dans le parc, revêtant doucement ses habits d’automne, et vers les communs pour découvrir la très belle exposition consacrée au château devenu hôpital de guerre pendant la guerre de 14-18 grâce à la volonté d’Isabelle d’Orléans, alors propriétaire du Domaine. Une belle (mais douloureuse) tranche d’histoire.

randan1

randan7

Domaine royal de Randan

Place Adélaïde d’Orléans

63310 Randan

www.domaine-randan.fr

Attention, fermeture du Domaine le 2 octobre avant réouverture au printemps 2017.

5€ pour la visite complète

3 Commentaires

  1. Pingback: FITE 2016 | The magic orange plastic bird said...

  2. Céline

    Bonjour ! J’étais guide au Domaine royal de Randan pour cette saison 2016, et l’expo de Claude Lévêque était bien accessible hors visites guidées, en ne prenant que le parc ! ;)

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :