Corrèze – Curemonte

curemonte_bann

Fin août 2019, je suis partie trois jours du côté de la Corrèze, pour un mini road-trip à la découverte des jolis villages. Une destination très accessible depuis Clermont-Ferrand et un séjour rempli de superbes découvertes en toute tranquillité. Si je parle de tranquillité, c’est parce que durant ces trois jours j’ai été privée de Wi-Fi (en panne à l’hôtel), voilà pourquoi vous n’avez rien vu passer sur mes réseaux sociaux. L’avantage est que j’ai profité à fond de mon séjour, sans perdre de temps à publier des stories ;) 

Je suis d’abord passée à Curemonte, pour visiter le village et faire une petite randonnée, avant de faire un détour par Beaulieu-sur-Dordogne puis de rejoindre mon hôtel à Noailhac. J’ai ensuite visité Collonges-la-Rouge, j’y ai fait deux belles randonnées et j’ai terminé mon périple par le village de Turenne et le gouffre de la Fage. Bref, trois jours particulièrement bien remplis et chaque site vaut bien qu’on lui consacre un article à part entière !

1- Curemonte

2 – Beaulieu-sur-Dorgogne

3 – Noailhac et La Bastidie

4 – Collonges-la-Rouge

5 – Turenne

6 – Le gouffre de la Fage

La Corrèze compte 5 villages classés parmi Les Plus Beaux Villages de France, sans parler de ceux qui n’ont pas le label et qui ne manquent pas de charme. Curemonte est classé depuis 1988. Son allure de forteresse perchée sur un éperon rocheux est due à la présence de trois châteaux distincts, aux tours élevées et massives, rondes ou carrées. Comme dans beaucoup de villages classés, on se gare à l’extérieur sur un parking dédié (et payant) avant de parcourir les ruelles à pied. Pour ma part, j’ai attaqué par la petite randonnée de 7 km dont l’itinéraire passe par le fameux parking (du coup j’ai attaqué au point n°7 de l’itinéraire). Cette randonnée permet de faire le tour du village, d’en bas, d’en haut, et de l’admirer sous toutes les coutures. Sans réelle difficulté, on trouve en chemin la  charmante petite chapelle Saint-Hilaire de la Combe, datant du XIe siècle et coquettement restaurée, ainsi qu’une tourelle restaurée elle aussi, auprès de laquelle on peut se poser un moment sur un banc, pour admirer la vue. Le village en lui-même est charmant, très minéral mais dépourvu d’activité. J’ai pu rentrer dans l’église mais les châteaux ne se visitent pas, le joli jardin japonisant “Le rendez-vous des résonances” s’admire de l’extérieur, il n’y pas de petites boutiques à part un commerce d’ails et d’oignons. Sinon il y a la halle près de l’église, la “grotte”-oratoire et les maisons cossues qui valent le coup d’œil ; la carte postale est certes jolie mais ça manque de vie, à l’inverse de Collonges-la-Rouge où c’était un peu trop vivant et commercial à mon goût. Bref si vous passez par là, je vous recommande vivement la rando, histoire de rentabiliser le déplacement. 

Itinéraire de la randonnée

En savoir + sur Curemonte

curemonte1

curemonte2

curemonte3

curemonte4

curemonte5

curemonte6

curemonte7

curemonte18

curemonte17

curemonte8

curemonte19

curemonte9

curemonte20

curemonte21

curemonte13

curemonte14

curemonte15

curemonte16

curemonte10

curemonte11

curemonte12

Lire la suite : Beaulieu-sur-Dorgogne

5 Comments

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s