Vallée et gorges de l’Allier – jour 1 // installation à Reilhac

randoreilhac4_banniere

Afin de découvrir plus encore le pays de Robert Sabatier, j’ai décidé de m’offrir un séjour randonnée d’une petite semaine dans les gorges du Haut-Allier. Mon choix s’est naturellement porté sur un circuit proposé par l’agence Chamina Voyages. Six jours et cinq nuits, en étoile depuis le village de Reilhac, à deux pas de Langeac, avec un accompagnateur pour nous guider chaque jour sur des randos de 15 km en moyenne. Ce sont des séjours en très petit comité, avec 8 participants maximum. Nous étions 7, plus Nicolas, notre accompagnateur. Pour nous acheminer chaque jour sur le point de départ de nos randos, il avait un petit bus de 10 places. Ce séjour est “tout compris”, c’est-à-dire que j’ai posé la voiture, le portefeuille et le cerveau pendant une semaine. Un véritable confort, de vraies vacances sans avoir à se préoccuper d’autre chose que la météo du jour. Et devinez quoi ? La semaine précédente c’était la canicule, la semaine suivante la pluie, et la nôtre… des températures entre 20 et 25°C, des ciels remplis de beaux nuages, filtrant un soleil réconfortant sur des paysages dont le relief était ainsi magnifié. Bref, difficile de rêver mieux et je mesure la chance que nous avons eue.

Je vous propose 6 articles, un par jour, car chaque journée, chaque randonnée livrait son lot de sentiers incroyables et de patrimoine exceptionnel.

jour 2 // de Chilhac à Saint-Ilpize

jour 3 // de Prades à Chanteuges

jour 4 // de Chanteuges à Pébrac

jour 5 // de Prades à Notre-Dame d’Estours

jour 6 // de Langeac à Volmadet

Et je vais commencer par le jour de notre installation à Reilhac, petit village tranquille, banlieue de Langeac, à l’hôtel Les rives d’Allier, ainsi que notre première petite rando pour faire connaissance.

🏠

Les Rives d’Allier

J’avoue… j’ai pris un peu peur en explorant Google street view avant ma venue. Ce petit hôtel familial ne paye pas de mine mais c’est clairement un port d’attache extraordinaire pour qui veut explorer ce magnifique coin d’Auvergne et se reposer après une journée de randonnée. Les chambres ont été rénovées récemment, la déco y est accueillante et sobre. Pour ma part, ma fenêtre donnait côté parking et surtout côté église… une jolie vue, certes, mais qui m’a inquiétée au premier coup de cloche. Cette jolie église romane du XIe siècle possède un clocher à peigne et… elle sonne. Toutes les heures. Et toutes les demi-heures (une seule fois, ouf). Et y a l’angélus ! Matin et soir ! (à d’autres heures je n’en sais rien, je n’y étais pas). Fort heureusement, ce concert n’a lieu que de 7h à 22h, ce qui laisse le temps au pèlerin de poser la joue tranquillement. Et j’avoue… j’avoue qu’à la fin de mon séjour je m’étais habituée à voir mes matinées et soirées rythmées par les cloches. Je savais quand était la demie, sans avoir à regarder l’heure. Et quand l’angélus sonnait à toute volée à 19h, je savais qu’il était temps pour moi de quitter la piscine et d’aller me préparer pour le dîner. La piscine ? Alors voilà un truc qui ne figurait pas sur le site web de l’hôtel. Ça n’y est toujours pas au moment où j’écris alors que j’ai assisté au shooting photo ;) Bref, l’hôtel avait inauguré sa piscine flambant neuve une semaine avant notre arrivée. Donc grosse surprise pour tout le monde et surtout pour ceux qui avaient prévu le maillot de bain (dont moi, héhé). Du coup, chaque jour après la rando, j’ai profité de ce nouvel équipement pour me délasser et c’était juste top !

Tous nos repas étaient pris à l’hôtel. Le petit déj était copieux et nous repartions souvent avec nos viennoiseries non consommées dans notre sac à dos, pour la pause goûter du matin. A midi, pique-nique ! Alors là j’ai merdé mais je ne referai plus cette erreur de débutante : il faut apporter sa gamelle en plastique dans ce type de séjour. Et je n’en avais pas pris. Je pensais que c’était pour les séjours en itinérance et que je n’étais pas concernée. Mon erreur (et celle d’une autre randonneuse, ouf, je n’étais pas seule dans cette galère) a été réparée dès le lendemain par Nicolas, notre accompagnateur, qui est allé nous en acheter au supermarché d’à côté. Merci merci. Donc chaque jour nous récupérions notre gamelle remplie, des fruits, du fromage, du pain, directement dans la cuisine, et laissions cette même gamelle, sale, sur un coin de table en rentrant le soir. Et pour le dîner, nous avions droit à un repas constitué d’une entrée, d’un plat et d’un dessert, super copieux et très bon. Pour vous dire, j’ai chopé 2 kg pendant cette semaine malgré l’activité physique quotidienne… ahem… On mange très bien aux Rives d’Allier, quelques exemples à la volée : joue de porc sauce figues et miel, soupe de poisson, flan de légumes, tatin ananas… Le seul reproche mais je ne peux m’en prendre qu’à moi-même : du poivron assez régulièrement, dans les plats et les salades froides du pique-nique, c’est de saison ! Je n’avais qu’à le signaler au moment de réserver mon séjour hein ! Bref.

Un petit hôtel que je n’hésiterais pas à qualifier de parfait : excellente situation, chambres confortables, repas délicieux, piscine ensoleillée et sans vis-à-vis, et accueil vraiment très sympa. Franchement à la fin on était comme à la maison ! Merci à Bénédicte et Pascal pour leur accueil !

Les rives d’Allier

eglisereilhac

chambre_reilhac

piscine1

piscine2

piscine3

👟   🌄

Rando de mise en jambes // Reilhac > Reilhac

🕐 Durée : 2h

🚶🚩Distance : 6 km

🌟 de la vigne, des blés, des coquelicots

Une fois installés, Nicolas nous a proposé une première petit rando, au départ de l’hôtel, pour s’échauffer avant les choses sérieuses du lendemain. Une boucle sympa sous un beau soleil, qui nous a permis de faire connaissance les uns avec les autres.

randoreilhac1

randoreilhac2

randoreilhac3

randoreilhac4

randoreilhac5

reilhac

allier_landart

l’Allier à Langeac (en attendant l’arrivée du groupe, vu que j’étais déjà sur place)

6 Commentaires

  1. Bonsoir, je suis Yann, et vous ne me connaissez pas.
    Je le suis abonné à votre NL peut être à la suite d’un article sur Blesle.

    Je viens jouer avec la devinette, et je propose ceci pour lm’accompagnateur, vert sur fond vert.

    Ce endroit, je le recherche depuis plusieurs années. Il servait de décor à un téléfilm sur Braille, celui de l’alphabet. Et l’orgue de la chapelle contenait un secret, je crois.
    Amicalement. Yann

    • @Yann : bienvenue chez moi ;) Je ne connaissais pas ce téléfilm ! Merci pour l’info et j’espère avoir l’occasion de le voir un jour ! Et ravie d’avoir levé le mystère sur cette chapelle :)

  2. A Prades, ces orgues sont vraiment magnifiques.
    Yann

  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Une_lumi%C3%A8re_dans_la_nuit

    Voici un lien vers le téléfilm en 2 épisodes.
    Avec le fils de Coluche comme un des acteurs.
    Yann

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :