Articles Tagués: lave

Paris – épisode 1 // Une pierre dans mon jardin par Thierry Courtadon

C’était les 8 et 9 novembre derniers. Soit quelques jours, quelques dizaines d’heures avant les massacres du 13 novembre. C’était un week-end ensoleillé, préparé de longue date, attendu avec impatience, et qui m’avait réconciliée avec la capitale française. Car disons-le

Paris – épisode 1 // Une pierre dans mon jardin par Thierry Courtadon

C’était les 8 et 9 novembre derniers. Soit quelques jours, quelques dizaines d’heures avant les massacres du 13 novembre. C’était un week-end ensoleillé, préparé de longue date, attendu avec impatience, et qui m’avait réconciliée avec la capitale française. Car disons-le

Thierry Courtadon est allé se faire voir à Paris

Au Palais-Royal, même. Et c’est bien fait pour lui. Ouais, l’Auvergne c’est has-been, old. Mais non. Bien au contraire, vous allez voir. Bien sûr mon titre vient en écho à l’expo de Thierry au Conseil départemental (à l’époque, général, for

Thierry Courtadon est allé se faire voir à Paris

Au Palais-Royal, même. Et c’est bien fait pour lui. Ouais, l’Auvergne c’est has-been, old. Mais non. Bien au contraire, vous allez voir. Bien sûr mon titre vient en écho à l’expo de Thierry au Conseil départemental (à l’époque, général, for

Rencontres volcaniques à Volvic pour les Journées Européennes du Patrimoine

Les choix sont toujours cornéliens lors de ces fameuses journées du patrimoine : beaucoup de choix, un emploi du temps serré… Pour la journée de samedi, j’ai groupé deux rencontres d’artistes à Volvic. Je vous ai déjà parlé des deux :

Rencontres volcaniques à Volvic pour les Journées Européennes du Patrimoine

Les choix sont toujours cornéliens lors de ces fameuses journées du patrimoine : beaucoup de choix, un emploi du temps serré… Pour la journée de samedi, j’ai groupé deux rencontres d’artistes à Volvic. Je vous ai déjà parlé des deux :

Balade à Volvic, la Maison de la Pierre et Notre-Dame de la Garde

Suite de ma balade à Volvic, la première partie est à (re)lire ici ! Midi, l’heure de déjeuner. Le restaurant de l’hôtel du commerce nous tend les bras et ses plats servis sur de la pierre de lave. Les assiettes sont

Balade à Volvic, la Maison de la Pierre et Notre-Dame de la Garde

Suite de ma balade à Volvic, la première partie est à (re)lire ici ! Midi, l’heure de déjeuner. Le restaurant de l’hôtel du commerce nous tend les bras et ses plats servis sur de la pierre de lave. Les assiettes sont

Balade à Volvic, le vieux bourg et le musée Sahut

Pour mes lecteurs exotiques, Volvic doit instantanément évoquer une eau minérale de grande consommation, un slogan publicitaire gravé dans les mémoires « Un volcan s’éteint, un être s’éveille »… En effet, Volvic, à quelques minutes de route de Clermont, est le berceau

Balade à Volvic, le vieux bourg et le musée Sahut

Pour mes lecteurs exotiques, Volvic doit instantanément évoquer une eau minérale de grande consommation, un slogan publicitaire gravé dans les mémoires « Un volcan s’éteint, un être s’éveille »… En effet, Volvic, à quelques minutes de route de Clermont, est le berceau

Thierry Courtadon s’est fait voir

Je suis retournée voir l’expo de Thierry Courtadon mais cette fois-ci, by night. L’ambiance y est totalement différente, quasi angoissante. Les œuvres révèlent, sous la lumière crue des projecteurs, des ombres qui s’étirent et des angles inquiétants. Les volumes s’affirment,

Thierry Courtadon s’est fait voir

Je suis retournée voir l’expo de Thierry Courtadon mais cette fois-ci, by night. L’ambiance y est totalement différente, quasi angoissante. Les œuvres révèlent, sous la lumière crue des projecteurs, des ombres qui s’étirent et des angles inquiétants. Les volumes s’affirment,

Thierry Courtadon va se faire voir !

[Edit : je suis retournée voir l’exposition by night… et j’ai rencontré l’artiste ! Compte-rendu ici (clique !) Non je ne vais pas vous parler d’un conflit avec un certain Thierry. Je ne me permettrais pas de lui parler sur

Thierry Courtadon va se faire voir !

[Edit : je suis retournée voir l’exposition by night… et j’ai rencontré l’artiste ! Compte-rendu ici (clique !) Non je ne vais pas vous parler d’un conflit avec un certain Thierry. Je ne me permettrais pas de lui parler sur