Cours de cuisine avec Clémence et Coeur de Volcan

Pour ceux qui suivent (et ça commence à être clairsemé par ici…ahem), il y a quelques mois je vous avais parlé de l’ouverture d’une nouvelle boutique de produits locaux à Clermont, Cœur de Volcan. Je vous refais pas le topo : magasin créé par mon collègue Christian, qui a eu le bon goût d’embaucher ma copine Clémence, produits d’Auvergne, etc. J’avais évidemment participé à la campagne de financement participatif sur Ulule et parmi les contreparties proposées aux généreux donateurs, il y avait un cours de cuisine orchestré par Clémence. C’est donc le 30 mars dernier qu’elle nous a réunis pour nous dispenser quelques recettes faciles à reproduire à la maison, gourmandes et bien entendu utilisant plein de bons produits locaux. Rendez-vous était donné dans les cuisines de la chambre d’agriculture (à deux touuuut petits pas de mon boulot), cuisines dépourvues de… four ! Yeeeeha ! C’est bon ça ! Je rappelle à mon aimable lectorat que je ne possède pas de four, du coup, un repas constitué d’amuse-bouche, d’une entrée, d’un plat et d’un dessert sans avoir à utiliser un four, c’est rien que du bonheur pour moi, héhé.

🍴

Voilà donc au menu de la soirée : élaboration collégiale des plats, dégustation, et découverte de vins Côtes-d’Auvergne présentés par Jenny Villani, dont je vous avais déjà parlé également (souvenez-vous). Bref, un beau programme !

cuisine

🍡 Bonbons de fourme d’Ambert

Voilà un truc, pardon, mais tout con à faire, et qui présente super bien en plus d’être super bon. Une bonne fourme onctueuse, un peu de crème, quelques fruits secs hachés, de la poudre de pain d’épice ou speculoos et le tour est joué ! Reste plus qu’à planter un cure-dent et à servir ! (on recommandera toutefois le port de gants pour modeler et rouler les bonbons sous les aisselles, parce que bon… ça pègue un chouia). Avec cette gourmandise, Jenny nous a proposé un vin blanc de chez Benoît Montel, très fruité et aromatique sans être liquoreux, juste parfait !

fourme

🍊 Effeuillée de fenouil au citron confit, saumon fumé et blinis de lentilles blondes

Le plus “compliqué” dans cette histoire, c’est de faire les blinis et franchement, c’est on ne peut plus simple. Notez que cette recette est sans gluten et sans lactose (je dis ça parce que j’ai un lectorat concerné, et que Clémence est un peu devenue une spécialiste de la chose !). Je n’avais jamais mangé de fenouil cru (alors que j’adore ça, cuit) et c’est une révélation, surtout là avec le citron confit ! (D’ailleurs le citron confit c’est un truc que vous pouvez faire chez vous) Je ne vous donne pas la recette car elle a été parfaitement détaillée sur le blog de Coeur de Volcan par Clémence ! Notez que ça triche un peu d’ailleurs, tss tss ! Car ce qu’on a dans l’assiette n’est pas de la truite (haaan !) mais du saumon (oooh !) mais du Sichon quand même, l’honneur est sauf.

La recette c’est par ici !

fenouil

🍚 Risotto aux champignons et saint-nectaire, filet mignon séché

Bon alors là, pareil, la seule difficulté c’est de rester en faction devant la poêle pour tourner le risotto et l’arroser. Je dis la seule parce que pardon Clémence, mais faudra pas compter sur moi pour faire un bouillon de poule maison ! La vie est courte, tout de même. Et les carcasses de volailles, faiblement disponibles dans mon environnement naturel. Mais sachez-le, un risotto avec un bon bouillon maison c’est quand même meilleur. Les autres feignasses comme moi rajouteront une bonne dose de saint-nectaire pour compenser ;) Le filet mignon séché, c’est une drogue spécialité que Christian m’a fait découvrir il y a un moment déjà. C’est une salaison extrêmement goûteuse, sans le gras du saucisson, vendue avec différentes options dont ma préférée est aux herbes de Provence. Pour accompagner le risotto, c’est celui qu’on avait, et aussi celui aux cèpes, qui se mariait évidemment parfaitement aux pleurotes et champignons de Paris du plat. Jenny nous a fait découvrir un vin dont je n’avais jamais entendu parler, un rouge léger très intéressant produit au Crest et avec un joli nom calembour comme je les aime : Les lauriers de 16 ares de Pierre Deshors.

La recette n’est pas encore en ligne chez Clémence au moment où j’écris mais je ne doute pas que ça arrive très prochainement.

risotto

🍓 Carré de Trizac, crème légère à la verveine et fraises

La petite crème pâtissière allégée avec une chantilly est l’étape un peu technique de cette recette, le reste étant déjà prêt à consommer. Clémence nous a fait réaliser une crème au lait de vache et une autre au lait d’amande (? ou riz ? Je sais plus). La texture finale n’est pas tout à fait la même mais bon, ça contentera les no-lactose. Elle avait également prévu quelques biscuits sans gluten pour remplacer les carrés de Trizac pour ceux qui le souhaitaient. En tout cas c’est un dessert très goûteux et léger et même si les fraises venaient de Dordogne (;-p pauvre Clémence qui a cavalé partout pour nous trouver des fraises d’Auvergne ♡), ça m’a donné envie de le refaire. Un montage en tiramisu serait sympa aussi non ? Bon et là Jenny nous a sorti un vin que je n’avais jamais eu l’occasion de goûter et qui me faisait de l’oeil depuis longtemps, le Gourmandise d’automne, un vin de vendange tardive (si si, ça existe en Auvergne !) ultra fruité, avec une pointe d’acidité, sucré juste ce qu’il faut, et absolument parfait sur un dessert. Je suis pas loin de foncer au domaine en acheter (s’il en reste) car c’est le genre de produit qu’Annie Sauvat fait selon son humeur (et la météo, il va sans dire).

fraises

vins

🍷

Inutile de préciser que nous sommes tous partis repus, non sans avoir aidé Clémence à plier bagages. Peu d’entre nous se connaissaient au départ mais l’ambiance aura été extrêmement conviviale, au point de réclamer la mise en place de cours réguliers histoire de remettre ça au plus vite. On laisse Clémence y réfléchir et s’occuper en priorité de sa plus belle recette, sa cuvée 2017 affinée durant 9 mois et prévue pour le mois d’août 👶

Un grand merci et un gros bisou à Clémence et à Jenny pour l’excellente soirée passée en leur compagnie !

Retrouvez Jenny sur sa page Facebook, son activité se tourne désormais vers les entreprises mais elle anime régulièrement des ateliers gourmands ici ou là, ouverts à tous.

Et toujours la boutique Coeur de Volcan à Clermont, passage Blatin, où vous retrouverez bon nombre des excellents produits qui nous ont régalés pendant la soirée.
Faites un tour sur Facebook et sur le blog pour connaître les actus et recettes du moment !

clemence

Un commentaire

  1. Pingback: Risotto Saint-nectaire et champignons, copeaux de filet mignon séché aux cèpes – Le Blog Coeurdevolcan.fr

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :