Articles Tagués: kore-eda

Une affaire de famille

Je crois bien qu’à la caisse du cinéma Les Ambiances j’ai réclamé une place pour “Un air de famille”… mais la personne a eu le tact de ne pas relever (je n’étais peut-être pas la première). Ça m’a rappelé il

Une affaire de famille

Je crois bien qu’à la caisse du cinéma Les Ambiances j’ai réclamé une place pour “Un air de famille”… mais la personne a eu le tact de ne pas relever (je n’étais peut-être pas la première). Ça m’a rappelé il

Après la tempête

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un grand moment d’excitation pour moi, mais cette fois-ci j’ai bien failli passer à côté, peu attentive à l’actualité cinématographique du moment. C’est pourquoi je remercie chaleureusement Maïko, de l’association

Après la tempête

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un grand moment d’excitation pour moi, mais cette fois-ci j’ai bien failli passer à côté, peu attentive à l’actualité cinématographique du moment. C’est pourquoi je remercie chaleureusement Maïko, de l’association

Notre petite soeur (Umimachi diary)

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un petit événement, pour le monde du cinéma bien sûr mais aussi pour moi, qui suis devenue au fil du temps une fan de ce réalisateur japonais à la sensibilité

Notre petite soeur (Umimachi diary)

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un petit événement, pour le monde du cinéma bien sûr mais aussi pour moi, qui suis devenue au fil du temps une fan de ce réalisateur japonais à la sensibilité

Tel père tel fils

Lors du dernier festival de Cannes, le prix du jury a été attribué à Kore Eda Hirokazu et j’ai sauté de joie sur mon canapé. Kore Eda, c’est le réalisateur japonais de Nobody knows, de Air doll, de Still walking,

Tel père tel fils

Lors du dernier festival de Cannes, le prix du jury a été attribué à Kore Eda Hirokazu et j’ai sauté de joie sur mon canapé. Kore Eda, c’est le réalisateur japonais de Nobody knows, de Air doll, de Still walking,

Air doll

J’avais ce DVD depuis un moment sur mes étagères mais n’avais jamais pris le temps de le regarder. Tout ce que j’avais, c’est une vague idée du scénario et le nom du réalisateur. Kore-Eda, c’est l’artisan-poète de I wish, Nobody

Air doll

J’avais ce DVD depuis un moment sur mes étagères mais n’avais jamais pris le temps de le regarder. Tout ce que j’avais, c’est une vague idée du scénario et le nom du réalisateur. Kore-Eda, c’est l’artisan-poète de I wish, Nobody

I wish

Quoi de plus pertinent pour commencer l’année que de regarder un film dont le thème principal est le vœu ? Ce film de Kore-Eda n’était pas passé en salles sur Clermont à l’époque de sa sortie, à mon grand désarroi. Je

I wish

Quoi de plus pertinent pour commencer l’année que de regarder un film dont le thème principal est le vœu ? Ce film de Kore-Eda n’était pas passé en salles sur Clermont à l’époque de sa sortie, à mon grand désarroi. Je