Playlist du mois de janvier

janvier_banniere

Ils ont ravi (ou torturé, mais moins, j’évite de me faire du mal) mes yeux et mes oreilles, petit panorama de mes découvertes culturelles du mois de janvier. (On va essayer de s’y tenir pour l’année 2018, ça me permettra de glisser quelques mots sur des trucs qui ne nécessitent pas un article entier).

Musique 🎶

Cascadeur

Je me suis penchée sur la (courte) discographie de Cascadeur en prévision du concert prévu pendant le festival du court-métrage. J’ai écouté plusieurs fois en me disant que ouais, c’est plutôt cool, tendance électro-pop comme j’aime, planant, donc go pour la place à 20 Euros pour aller écouter son prochain album en avant-première au Musée d’art Roger-Quilliot le 8 février.

http://www.agencekube.com/evenement

L’enlèvement au sérail

C’était le gros projet bloguesque de décembre et janvier, grâce à l’invitation de Fanny du Centre lyrique Clermont-Auvergne. J’ai passé de nombreuses heures en compagnie d’une troupe d’opéra, j’ai assisté à la générale, assisté à une représentation publique, et changé pour toujours ma façon de voir l’opéra. Ça a même changé pas mal de trucs dans ma façon de voir les relations de travail, les rapports humains, et l’épanouissement professionnel.

Relire mes articles : épisode 1, épisode 2, épisode 3

The Cranberries

Dolores O’Riordan est décédée subitement en janvier. Elle était la chanteuse charismatique du groupe The Cranberries, qui a accompagné mes années lycée. Je possède deux albums (les deux premiers) et j’ai pris le temps de les réécouter. Dingue comme certaines chansons peuvent être accrochées à des souvenirs…

Dragon rapide

J’ai de la chance, Mike du label clermontois Freemount Records pense toujours à moi quand une nouvelle production rock voit le jour. J’ai donc eu le privilège d’écouter en avant-première l’album de Dragon Rapide, “See the big picture”, 13 morceaux monstrueusement rock qui crachent le feu au cœur de l’hiver avec une promesse de légèreté printanière (vivement les roadtrips cheveux au vent au son du Dragon (pas rapide, à 80km/h)). Un soupçon d’impertinence, une belle longueur en bouche d’élégance, et l’assurance d’une maturité puisée dans les références les plus intemporelles. 

Vous êtes invités à la release party vendredi 2 février à 20h au Fotomat, et n’hésitez pas à vous procurer l’album dès aujourd’hui !

Merci Mike !

(c’est rigolo, il y a dans ce groupe une trèèèès vieille connaissance (Maman, tu l’as ?^^))

https://freemountrecords.bandcamp.com/album/see-the-big-picture

Dragon Rapide © Jef Normandin 1.jpg

Crédit : Jef Normandin/Freemount Records

 

Lecture 📚

Les frères Caillebotte

Gustave et Martial Caillebotte ont mis à profit leur argent de rentiers du XIXe pour s’adonner à deux formes d’art : la peinture, tendance impressionniste, et la photographie, tendance balbutiements techniques. J’ai consacré un article à un beau livre qui s’attache à créer un parallèle entre les œuvres de l’un et les clichés de l’autre.

(Re)lire mon article.

L’intelligence artificielle

Libé et France Inter ont sorti (en décembre 2017) un hors-série consacré à l’intelligence artificielle : avancées, applications, projections… le tout illustré par Enki  Bilal. Au moment où j’écris ces mots, je n’ai pas terminé de lire ce magazine car c’est dense, très dense, et particulièrement pointu. Mais c’est passionnant et, à mon avis, indispensable à la construction de tout citoyen éclairé car il en va de nos libertés et de notre avenir de travailleur, de consommateur, et…. d’humain.

Je ne sais pas s’il est toujours en kiosques… Je l’ai pour ma part acheté en janvier.

http://www.liberation.fr/voyage-au-coeur-de-lIA/2017/12/20/toujours-en-vente-notre-hors-serie-voyage-au-coeur-de-l-ia_1617896

1081896-ia3bis

 

Olivier Adam – Chanson de la ville silencieuse

C’est un de mes auteurs préférés. J’attends toujours ses nouveaux romans avec impatience mais je commence à être un peu désabusée. J’ai fait un article argumenté pour évoquer ma déception à la lecture de ce “Chanson de la ville silencieuse”, portrait de la fille d’un chanteur célèbre mystérieusement disparu.

(Re)lire mon article.

Ciné – télé 📺

Hikari

J’ai consacré un long article à ce superbe film de Naomi Kawase. Il n’est plus à l’affiche malheureusement (à Clermont tout du moins) mais je vous invite, si vous en avez l’occasion, à voir ce superbe film lumineux et sensible.

(Re)lire mon article.

La prochaine fois je viserai le cœur

Je n’avais jamais vu ce film tiré d’une histoire vraie, celle d’un gendarme qui a pété les plombs dans les années 1978 et 79 et qui s’est mis à tuer des jeunes filles sur sa route, tout en enquêtant sur ses propres meurtres. Incarné par un Guillaume Canet à contre-emploi et particulièrement convaincant dans le rôle d’un homme à deux visages, le plus rassurant comme le plus angoissant, c’est un film bien ficelé.

Chez Maupassant

En tant que fan de Maupassant (mon auteur mort préféré), j’aime regarder ces téléfilms adaptés de ses nouvelles, qui datent déjà d’une dizaine d’années (les téléfilms, pas les nouvelles). Ils mettent en scène des comédiens de renom et traduisent parfaitement l’univers cynique et mordant de Maupassant. Quelques épisodes ont été rediffusés et j’ai pris grand plaisir à voir Eddy Mitchell, Anne Parillaud, Didier Bénureau… incarner des personnages hauts en couleurs.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chez_Maupassant 

Nausicaa de la vallée du vent

C’est suite à un appel de @TBarnaud sur Twitter que je me suis retrouvée à faire l’inventaire de mes DVD de Hayao Miyazaki. Le twitto-cinéphile lance chaque week-end un sondage cinématographique pour connaître notre film préféré de tel.le réalisateur.trice ou avec tel.le comédien.ne. Là c’était à l’occasion de l’anniversaire de Miyazaki. Bref. J’ai pas voté pour Nausicaa (j’ai voté sans trop réfléchir (sinon j’y serais encore) pour Le château ambulant) mais c’est celui que j’ai eu envie de regarder car pas vu depuis longtemps. C’est d’une beauté et d’une profondeur incroyables. Un film qu’on devrait montrer à tous les enfants, et à toutes les petites filles en particulier, pour son souffle écologiste, son féminisme, sa vision du vivre ensemble. Un chef-d’oeuvre.

Lost in translation

Je peux pas m’empêcher, quand ça passe à la télé, je regarde (alors que je l’ai en DVD évidemment). C’est mon film préféré, je crois. J’aime tout. Scarlett est merveilleuse, Bill Murray est délicieux, la B.O est à tomber, les images somptueuses, le sujet d’une mélancolie et d’une délicatesse infinies, et en plus c’est drôle. Je ne m’en lasserai JAMAIS.

Souviens-toi

Je regarde peu de séries, j’arrive pas à m’y tenir, et encore moins des séries françaises. Et pourtant, je me suis laissée embarquer dans cette série plutôt bien fichue même si son intrigue était du déjà-vu. Une petite fille est la seule survivante d’un triple meurtre ayant été perpétré dans la maison familiale fermée de l’intérieur. Son père, sa mère, son petit frère ont été abattus froidement. Un policier et une psychiatre vont tenter de la faire parler et de découvrir le fin mot de l’histoire. En six épisodes.

Fiche Wikipédia

Un conte peut en cacher un autre

Dans ma playlist de décembre, je vous avais parlé d’une chouette animation “Un conte peut en cacher un autre”. Et bien il y avait une suite ! Que j’avais oublié d’enregistrer. Heureusement que je peux compter sur Val, qui me l’a transmis à la première occasion et m’a permis de voir un nouveau mix de contes. Dans ce deuxième épisode, c’est Cendrillon qui rencontre Jack et le haricot magique et c’est jubilatoire. Drôle, toujours en rimes, vraiment intelligent et qui ne prend pas les enfants pour des imbéciles.

Ces “Contes” seront projetés au cinéma Le Rio le mercredi 21 février à 16h (5,50€ l’entrée, goûter offert).

http://www.cinemalerio.com/2015/evenement/cine-conte-et-tartine-un-conte-peut-en-cacher-un-autre/

Expos – événéments 🖼️

Li Kunwu au FRAC Auvergne

J’ai eu la chance d’assister au vernissage de l’exposition en présence de l’artiste, considéré comme le plus grand dessinateur chinois. Je n’ai pas encore pris le temps d’aller suivre une visite guidée et de revoir les œuvres tranquillement mais ça ne saurait tarder car c’est absolument magnifique. Je vous en dis plus très bientôt.

likunwu.jpg

Nuit de la lecture

A l’occasion de la Nuit de la lecture, je me suis rendue à l’hôtel littéraire Alexandre-Vialatte pour assister à une lecture de textes de… Vialatte. Dominique Freydefont, accompagné au piano, et François Béal nous ont délectés des bons mots de Vialatte, qui prennent une toute autre dimension lorsqu’ils sont incarnés. Un régal.

vialatte

Apéro voyageur

J’ai assisté, assez brièvement, à mon premier apéro voyageurs (le deuxième organisé à Clermont). Le concept ? Choisir un lieu et convier, via les réseaux sociaux, toutes les personnes passionnées par les voyages afin de les faire se rencontrer et échanger leurs aventures et bons plans. Cet apéro était organisé au restaurant La Mesita par la blogueuse Jessica, de Mes ptits bouts du monde et par Passeurs d’aventures. Plus de 200 personnes ont répondu à l’appel ! Il y avait aussi l’agence Chamina, avec qui je suis partie en vacances l’été dernier. Il va bientôt falloir que je me penche sur un prochain séjour rando ! 

Expo Imago Sekoya

Je vous avais raconté ici ma lecture du superbe livre “Les îles d’Auvergne”. J’ai eu l’occasion de rencontrer son auteur, Franck Watel, à l’occasion d’une conférence (et surtout d’une expo) qui lui était consacrée au CE Michelin. Je vous ai également raconté tout ça dans un article dédié car j’ai été, plus encore qu’à la lecture du premier tome, séduite par cet univers riche, onirique, ce projet artistique de toute une vie.

(Re)lire mon article.

Rendez-vous fin février ! Teasing prévisionnel : The world without us, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une (oui oui…^^), le festival du court-métrage, Top Chef, Christian Bouchardy…

3 Commentaires

  1. Cécile

    Hâte de lire ta critique de « ta deuxième vie… » ^_^

  2. Cécile

    Le contraire m’aurait un peu étonnée 😊

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :