Articles Tagués: polar

Parasite

Sylvain Forge revient avec un polar qui se déroule une nouvelle fois à Clermont-Ferrand ! Je vous avais déjà parlé de “Sous la ville”, une histoire de meurtre au CROUS, d’urbex et de toutes sortes de lieux bien connus des

Parasite

Sylvain Forge revient avec un polar qui se déroule une nouvelle fois à Clermont-Ferrand ! Je vous avais déjà parlé de “Sous la ville”, une histoire de meurtre au CROUS, d’urbex et de toutes sortes de lieux bien connus des

La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Voilà un best-seller que je craignais de lire, comme tous les best-sellers, à vrai dire. Ce roman de Joël Dicker a reçu le Grand prix du roman de l’Académie française et le Goncourt des lycéens en 2012. Rien que ça.

La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Voilà un best-seller que je craignais de lire, comme tous les best-sellers, à vrai dire. Ce roman de Joël Dicker a reçu le Grand prix du roman de l’Académie française et le Goncourt des lycéens en 2012. Rien que ça.

Tension extrême

Je vous avais déjà parlé de Sylvain Forge, à l’occasion de ce roman dont il avait situé l’intrigue à… Clermont-Ferrand.. Ça s’appelait “Sous la ville” (relire mon article). Et bien Sylvain Forge a reçu le prix du Quai des Orfèvres

Tension extrême

Je vous avais déjà parlé de Sylvain Forge, à l’occasion de ce roman dont il avait situé l’intrigue à… Clermont-Ferrand.. Ça s’appelait “Sous la ville” (relire mon article). Et bien Sylvain Forge a reçu le prix du Quai des Orfèvres

Le dompteur de lions

J’ai un rapport aux polars à peu près équivalent à celui que j’ai avec les burgers. Manger sain, des fruits et légumes, cuisinés pendant des heures, c’est bien mais des fois t’as une furieuse envie de burger et de frites.

Le dompteur de lions

J’ai un rapport aux polars à peu près équivalent à celui que j’ai avec les burgers. Manger sain, des fruits et légumes, cuisinés pendant des heures, c’est bien mais des fois t’as une furieuse envie de burger et de frites.

Sous la ville

Je crois bien, j’en suis même sûre, que c’est la première fois que je lis un roman dont l’intrigue se déroule intégralement dans ma ville, Clermont-Ferrand. Et ce fut une expérience pour le moins excitante ! Sylvain Forge, l’auteur, est

Sous la ville

Je crois bien, j’en suis même sûre, que c’est la première fois que je lis un roman dont l’intrigue se déroule intégralement dans ma ville, Clermont-Ferrand. Et ce fut une expérience pour le moins excitante ! Sylvain Forge, l’auteur, est

Séance Minuit Polar // Festival du court-métrage 2016

Cette année encore, le festival s’est associé à la SNCF pour proposer au public un programme polar doublé d’une soirée spéciale à la salle Cocteau. Au menu : des jeux, des cadeaux et bien sûr des courts-métrages, pour lesquels les

Séance Minuit Polar // Festival du court-métrage 2016

Cette année encore, le festival s’est associé à la SNCF pour proposer au public un programme polar doublé d’une soirée spéciale à la salle Cocteau. Au menu : des jeux, des cadeaux et bien sûr des courts-métrages, pour lesquels les

L’armée furieuse

Toujours se garder un petit Fred Vargas sous le coude en cas d’urgence. Toujours. Quelle urgence ? Un déplacement en train, par exemple, plus de 3h aller, la même chose au retour. Pour affronter l’ennui, il faut un roman qui

L’armée furieuse

Toujours se garder un petit Fred Vargas sous le coude en cas d’urgence. Toujours. Quelle urgence ? Un déplacement en train, par exemple, plus de 3h aller, la même chose au retour. Pour affronter l’ennui, il faut un roman qui

Dans les bois éternels

Pour me remettre de ces longs mois passés avec le soporifique Robert, il fallait bien deux Fred Vargas pris coup sur coup, en remède intensif. Reprendre goût à la lecture, se rassurer sur le fait que non, ce n’est pas

Dans les bois éternels

Pour me remettre de ces longs mois passés avec le soporifique Robert, il fallait bien deux Fred Vargas pris coup sur coup, en remède intensif. Reprendre goût à la lecture, se rassurer sur le fait que non, ce n’est pas

Sous les vents de Neptune

Après Robert Sabatier et ses interminables divagations mystico-philosophiques, j’avais un besoin fou de me réfugier dans une écriture familière, servie par des personnages attachants, un roman-doudou que je prendrais plaisir à dévorer avec la certitude de n’être pas déçue. Que

Sous les vents de Neptune

Après Robert Sabatier et ses interminables divagations mystico-philosophiques, j’avais un besoin fou de me réfugier dans une écriture familière, servie par des personnages attachants, un roman-doudou que je prendrais plaisir à dévorer avec la certitude de n’être pas déçue. Que

Petites coupures à Shioguni

Tandis que le festival du court-métrage de Clermont-Ferrand commençait à peine, s’achevait le festival de la BD d’Angoulême. Quel point commun ? Et bien ce dernier a couronné du prix du polar Florent Chavouet, pour sa dernière BD « Petites coupures

Petites coupures à Shioguni

Tandis que le festival du court-métrage de Clermont-Ferrand commençait à peine, s’achevait le festival de la BD d’Angoulême. Quel point commun ? Et bien ce dernier a couronné du prix du polar Florent Chavouet, pour sa dernière BD « Petites coupures

Minuit polar – Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand

Cette année plutôt que de faire plusieurs « petites » séances, la SNCF et le festival du court-métrage ont vu grand ! La salle Cocteau, 1 400 places, réquisitionnée à minuit mercredi soir pour une grande soirée polar, avec des cadeaux à

Minuit polar – Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand

Cette année plutôt que de faire plusieurs « petites » séances, la SNCF et le festival du court-métrage ont vu grand ! La salle Cocteau, 1 400 places, réquisitionnée à minuit mercredi soir pour une grande soirée polar, avec des cadeaux à

Le numérique et l’avenir de l’édition – conférence à l’occasion des 48h du polar

Je vais revenir brièvement sur cette passionnante conférence donnée dans le cadre des 48h du polar à Clermont-Ferrand, à la maison du tourisme. Bon déjà, c’est quoi les 48h du polar ? C’est un week-end d’animations et de rencontres autour de

Le numérique et l’avenir de l’édition – conférence à l’occasion des 48h du polar

Je vais revenir brièvement sur cette passionnante conférence donnée dans le cadre des 48h du polar à Clermont-Ferrand, à la maison du tourisme. Bon déjà, c’est quoi les 48h du polar ? C’est un week-end d’animations et de rencontres autour de

Mais je fais quoi du corps ?

Bonne question. Encore un titre alléchant pour ce troisième opus des aventures de John-Fitzgerald Dumont, alias Fitz, écrit par Olivier Gay, dont j’ai parlé à deux reprises sur ces pages (ici et là). Fitz se réveille dans le lit d’une

Mais je fais quoi du corps ?

Bonne question. Encore un titre alléchant pour ce troisième opus des aventures de John-Fitzgerald Dumont, alias Fitz, écrit par Olivier Gay, dont j’ai parlé à deux reprises sur ces pages (ici et là). Fitz se réveille dans le lit d’une

Mystère rue des Saints-Pères

La couverture annonce la couleur, c’est le volume gratuit offert dans les promos deux 10/18 achetés, le 3e offert. Triste destinée pour un roman non ? Un peu comme un melon ou du thon en boîte. Trivialité du commerce. Claude Izner

Mystère rue des Saints-Pères

La couverture annonce la couleur, c’est le volume gratuit offert dans les promos deux 10/18 achetés, le 3e offert. Triste destinée pour un roman non ? Un peu comme un melon ou du thon en boîte. Trivialité du commerce. Claude Izner

Les mannequins ne sont pas des filles modèles

J’étais impatiente de découvrir la suite des aventures de Fitz. Je vous invite à relire ce billet de l’année dernière car la tentation est grande pour moi de remettre sur le tapis des trucs déjà écrits. Pour ceux qui ont

Les mannequins ne sont pas des filles modèles

J’étais impatiente de découvrir la suite des aventures de Fitz. Je vous invite à relire ce billet de l’année dernière car la tentation est grande pour moi de remettre sur le tapis des trucs déjà écrits. Pour ceux qui ont

Un lieu incertain

Je ne pensais pas recevoir si tôt ce volume commandé sur Priceminister. La tentation a été trop grande de le lire avant de recevoir les deux romans qui le précèdent dans l’ordre chronologique de parution. Tant pis pour les éventuels

Un lieu incertain

Je ne pensais pas recevoir si tôt ce volume commandé sur Priceminister. La tentation a été trop grande de le lire avant de recevoir les deux romans qui le précèdent dans l’ordre chronologique de parution. Tant pis pour les éventuels

Un cri si lointain

Le pouvoir de suggestion étant parfois aussi efficace qu’un grand verre de thé glacé, j’ai entrepris de lire ce roman d’Åke Edwardson en espérant y trouver le vent, la pluie et le froid qui y engloutissent Göteborg habituellement. L’histoire commence

Un cri si lointain

Le pouvoir de suggestion étant parfois aussi efficace qu’un grand verre de thé glacé, j’ai entrepris de lire ce roman d’Åke Edwardson en espérant y trouver le vent, la pluie et le froid qui y engloutissent Göteborg habituellement. L’histoire commence

Danse avec l’ange

Je viens de terminer Un cri si lointain, du même auteur. Beaucoup de remarques communes sur les deux volumes, alors je ressors cette vieille note du placard. Note initialement publiée le 30 juillet 2010 Erik Winter, qui porte bien son

Danse avec l’ange

Je viens de terminer Un cri si lointain, du même auteur. Beaucoup de remarques communes sur les deux volumes, alors je ressors cette vieille note du placard. Note initialement publiée le 30 juillet 2010 Erik Winter, qui porte bien son

Coule la Seine

Je lis les Fred Vargas comme on déguste un met de choix : rarement et en petites quantités à la fois. J’aime bien retrouver Adamsberg et Danglard, et éventuellement les Evangélistes, après une longue période loin des yeux loin du cœur.

Coule la Seine

Je lis les Fred Vargas comme on déguste un met de choix : rarement et en petites quantités à la fois. J’aime bien retrouver Adamsberg et Danglard, et éventuellement les Evangélistes, après une longue période loin des yeux loin du cœur.